Ouf, la petite Souris est saine et sauve, de plus je lui ai appris à repérer les pièges, elle ne risque plus rien. Et aujourd’hui, qu’elle va être ma rencontre ? Tu vas bientôt le savoir, je viens de partir à sa recherche.
Sur la route en contre bas de la colline où je suis perché, je distingue une grosse bête allongée sur la route. Allons bon’ il va falloir que je joue au sauveteur encore une fois, il risque de se faire écraser par une voiture.
– hep, là, tu devrais te lever et plutôt te coucher sur le côté de la route.
– pourquoi tu me dis ça ?
– tu ne sais pas que les routes sont réservées aux voitures, les piétons doivent se placer sur le côté, sinon on risque un accident.
– ah bon, savais pas, merci. Mais dis moi tu es un sauveteur ?
– non, enfin à mes heures. Je me présente, je suis un Renard et je m’appelle Koukïn. Et toi ?
– moi je suis un Saint-Bernard.
– enchanté sa Sainteté.
– gros bêta, je ne suis pas un Saint. Saint-Bernard est ma race de Chien.
– ah bon. Et que fais tu par ici, je ne t’ai jamais vu.
– mon maître est en visite chez un ami dans le village. J’en profite pour ballader. Sinon, mon métier est sauveteur, mais un vrai, pas un du dimanche.
– wahou ! Sauveteur ! Tu sauves qui ?
– des gens perdus dans la neige.
– tu viendrais pas des Alpes parfois ?
– oui, tout juste. On repars demain. La saison va commencer, et je vais avoir beaucoup de boulot.
– et tu ne serais pas libre le 31 décembre par hasard ?
– oui. J’ai rien de prévu.
– je pars dans les Alpes après Noël, je rends visite à tous mes amis que j’ai connu en janvier. Je leur ai promis de faire le réveillon du 31 avec eux, et tu es le bienvenue.
– super ! Je viendrais, compte sur moi. Et puis avoir un sauveteur dans cette fête, c’est rassurant non ?
– t’as raison ! Mais on va tout faire pour que ce soit un vrai jour de vacances pour toi.
– bof, tu sais, travailler, est un réel plaisir pour moi.
– ben, pour toi sûrement, mais pour ceux que tu sauves, c’est super certes, mais bon, ce soir là ce serait dommage d’être une victime.
– ah oui, j’y avais pas pensé, alors je me mettrai en grève ce jour là ! Ça te va ?
– parfait !

Photo trouvée sur internet sans crédit

Le Saint Bernard

Le Saint Bernard

Publicités