C’est vers la rivière que je me dirige aujourd’hui. Hier, j’avais envie d’un bain, ma rencontre avec la Colombe l’a interrompu. Il fait encore très beau, et mon nez flaire que ça ne va pas durer, et mes yeux aussi d’ailleurs, quelques nuages pointent au nord, ils vont arriver dans la soirée. Vite direction : rivière !
Dès mon arrivée j’entends de grands clapotis qui me disent que quelqu’un se baigne aussi. Chouette, non seulement je vais prendre un bon bain, mais en plus avec un copain.
– hello ! Je viens me baigner avec toi !
– salut Koukïn ! Avec joie !
– ah ! Je te reconnais, le Ragondin brun, le frère du Ragondin blanc.
– heu, pas tout à fait, le brun c’est mon frère, moi je suis le blanc.
– ah, bon, mais tu n’es pas blanc du tout.
– dans quelques minutes je le redeviendrai.
– pourquoi pas maintenant ?
– heu, j’ai un peu honte de le dire.
– non, tu vas pas me dire que tu es sale à ce point, et que tu seras à nouveau blanc quand tu auras pris ton bain ?
– si…
– hou, là, là, c’est pas possible d’être aussi sale que ça, tu te rends comptes au moins ?
– bah, oui, un peu.
– un peu ! Mais c’est impensable d’être aussi sale. Allez dépêche toi de te laver, on jouera après.
Des minutes passent et mon Ragondin sort enfin de l’eau, il a passé sa tête plusieurs fois sous l’eau, afin de ne rien oublier à laver. Mais…
– tu es encore aussi sale !
– ah, ah, ah ! Je t’ai eu !
– quoi ?
– je suis bien le Ragondin brun !
– sacré coquin, après on dit que c’est moi le coquin… Mais je préfère ça, allez on plonge ?
– 1 – 2 – 3 – c’est parti !

Crédit photo : Clo Lachat

Le Bain avec le Ragondin

Le Bain avec le Ragondin

Publicités