« Pomme d’Amour » s’apprête à partir en vadrouille comme il le fait chaque jour. Si tu as lu mon histoire d’hier, tu sauras que c’est bien moi, Koukïn, qui va partir en vadrouille.
D’ailleurs, hier, en allant voir les Pommes, j’ai aperçu des Fleurs qui me rappèlent celles que j’ai vu dans les Alpes à la fin de l’hiver. Comment c’est possible que des Perces Neige poussent en cette saison ?
Je vais leur poser la question, peut être qu’elles fleurissent toute l’année… C’est bizarre quand même.
Je les vois, ce sont bien elles, j’avais bien vu hier, les Perces Neige sont bien là, c’était pas une hallucination.
– bonjour les Perces Neige. Je viens vous faire une petite visite.
– bonjour Renard. Merci pour ta visite, ça nous fait très plaisir, car tu vois, nous, on ne peut guère bouger. Par contre il y a une petite confusion, nous sommes des Colchiques.
– ah bon. Alors je recommence… Bonjour les Colchiques. Je viens vous faire une petite visite.
– bonjour le Renard. Merci pur ta visite, ça nous fait très plaisir, car tu vois, nous, on ne peut guère bouger.
– parfait, on a tout bien recommencé.
– dis nous Renard, puisque tu connais les Perces Neige, pourquoi tu nous a confondu avec ces fleurs?
– tout simplement, vous leur ressemblez beaucoup, des belles pétales blanches en forme de calices, montées sur une petite tige verte. Ce sont les premières fleurs de l’année. Vous n’en avez jamais vu ?
– ben non, gros beta, comment on pourrait en voir, elles du printemps, et nous de l’automne.
– ah oui, vous avez raison, je suis trop bête, j’y avais pas pensé !
– mais non, t’es pas bête, t’as pas réfléchis, c’est tout.
– vous m’avez bien cerné, parfois je m’emporte trop vite, je suis tellement curieux de la vie. J’ai envie d’en savoir tous les jours encore plus, et ça à vive allure.
– ne change rien, c’est bien d’être curieux d’apprendre. Et puisque tu connais la saison des Perces Neige. Raconte nous.
– avec plaisir. Cette saison c’est le printemps, c’est la première saison de l’année, puis vient l’été, ensuite c’est l’automne, soit la saison que nous vivons en ce moment. Et enfin vient l’hiver, la dernière saison de l’année. Et ça recommence tous les ans comme ça, depuis la nuit des temps.
– wahou ! Tu en sais des choses. Tu peux nous en raconter encore ?
– toujours avec plaisir, raconter, c’est ma spécialité.

Photo trouvée sur internet sans crédit

Les Magnifiques Colchiques

Les Magnifiques Colchiques

Publicités