Ben la ferme c’est pas encore pour aujourd’hui. Je dois partir à la recherche de Louis, le petit berger des Chèvres. Je connais parfaitement le chemin qu’il emprunte pour promener ses Chèvres. Et ce qui va m’aider encore plus c’est le son de leurs clochettes, inratables les petites Chèvres !
Ça y est je les aperçois, Louis est assis, la main posée sur son Chien, il regarde ses Chèvres manger.
– bonjour Louis, tu vas bien ?
– Koukïn ! Oui je vais bien. Et maintenant que je te vois je vais encore mieux !
– c’est pareil pour moi. Tu es tellement adorable. Et j’ai aussi quelque chose à te demander.
– vas y, demande moi n’importe quoi, je le ferai.
– quel charmant petit garçon ! Voilà j’ai besoin d’une feuille de papier, et d’un crayon.
– c’est tout !
– oui, pas plus.
– mais c’est vraiment pas grand chose. C’est pourquoi faire, tu veux écrire tes histoires, pour les faire imprimer.
– non, pas du tout. Mais c’est une bonne idée, je vais y penser très prochainement. J’ai besoin de cette feuille et d’un crayon, pour pouvoir noter tous les filleuls et filleules que j’ai. J’en ai quatre à ce jour, et si ça continue, je vais en avoir d’autres. Alors les noter va me faciliter la vie pour me souvenir de tous, surtout leur date d’anniversaire.
– alors, écoutes moi, je vais te donner un beau carnet, avec pleins de feuilles, et plusieurs crayons, comme ça tu ne seras jamais en panne. Ça te va ?
– si ça me va, mais c’est merveilleux ! Tu es vraiment trop gentil.
– non, c’est rien, c’est toi qui est merveilleux et trop gentil !
– et tu pourras y ajouter un paquet de mouchoirs, car avec toutes ces belles paroles, j’ai la larme à l’oeil !
– viens chercher tout ça demain, et pour le paquet de mouchoirs on le partagera…

Crédit photo : Béatrice Bianchini

La Feuille de Papier et le Crayon

La Feuille de Papier et le Crayon

Publicités