J’ai atterris dans une très grande prairie d’herbe verte, il pleut à torrent, je vais vite m’abriter dans le premier trou que je trouverai. En voilà un, il est un peu petit mais ça fera l’affaire.
La nuit est tombée et je me suis très vite endormi, bercé par les gouttes de pluie tambourinant sur le sol, c’est si agréable comme chant, une vraie berceuse.
Le matin, il ne pleuvait plus, je me décide à sortir pour aller explorer le coin, ma Baleine m’attendra un peu, je suis trop curieux de savoir qui vit ici. J’aperçois un grand Mouton, qui court à vive allure dans le pré, je cours moi aussi à sa rencontre, trop existé de faire sa connaissance.
– bonjour Mouton.
– moi un Mouton ? T’as besoin de lunettes !
– quoi, tu n’es pas un Mouton ?
– pas du tout. Mais attends je vais crier de ma plus belle voix et tu vas deviner.
– ah, ok, je vois tu es un Chien !
– ben voilà, tu as trouvé, et je suis sûr que tu ne connais pas ma race.
– ah non, pas du tout.
– The Old English Sheepdog !
– ça c’est un nom ! Et tu fais quoi dans la vie ?
– mon métier est de garder des Moutons.
– ah, ben voilà, j’y suis, tu les gardes tellement que tu leur ressembles.
– si tu veux. Dis à propos de Moutons, je les ai perdu, j’ai dormi comme une souche cette nuit, avec de beaux rêves, ce qui m’a empêché de les entendre s’enfuir. Tu ne voudrais pas m’aider à les retrouver ?
– avec plaisir, j’adore les moutons ! Je pars à droite et toi à gauche, le premier qui les retrouve lance un appel.
– ça me va, allez, à toute à l’heure.
Les Moutons n’étaient pas très loin, je les ai trouvé en contre bas du pré, bien tranquilles à brouter cette bonne herbe verte.
– ohé ! Je les ai trouvé, tu viens ?
Mon nouveau ami Chien arrive en courant, il est vraiment beau avec tous ses poils blanc et gris qui volent autour de lui.
– et bien dis donc, tu es un bon berger toi, tu ne voudrais pas travailler avec moi, il y a du travail pour deux.
– je voudrai bien, mais je dois rentrer chez moi. Si tu as trop de travail, demande à ton maitre d’embaucher un autre Old English Sheepdog.
– bonne idée, je vais lui en parler, et puis ça serait bien une demoiselle Old English Sheepdog.
– c’est toi qui l’a, la bonne idée !

Photo trouvée sur internet sans crédit

The Old English Sheepdog

The Old English Sheepdog

Publicités