Que c’est bon d’être en sécurité sur la terre, hier j’ai eu assez peur quand même au milieu de la mer, si je n’avais pas rencontré les Orques, que serai je devenu ? Inutile de se poser cette question, hier, c’était hier, aujourd’hui est un nouveau jour, pas de temps à perdre pour vivre cette journée pleinement.
Je vois deux taches blanches au loin, c’est pas très gros comme bêtes, impossible d’ici de savoir à qui j’ai à faire. Je cours donc à leur rencontre… Maintenant que je suis plus près, je m’arrête un instant pour me rendre compte de qui il s’agit, et je ne tarde pas à le vérifier, c’est deux Lapins Blancs. Et, oh ! Les vilains, ils sont en train de se battre, les Lapins, qu’ils soient d’ici ou d’ailleurs, ça aime bien se bagarrer.
Mais quand je suis tout près d’eux, assez pour les entendre, je constate qu’ils chantent ! En voilà une drôle de façon de se disputer, régler ses comptes en chantant, c’est marrant non, mais un peu bizarre tout de même.
– hé là ! Vous faites quoi au juste ?
– ben, ça ne se voit pas, on chante.
– mais pourquoi vous vous frappez en même temps ?
– on se frappe pas !
– si, si, vous vous donnez des coups de pattes.
– ah, ça ! Mais c’est pas se battre, c’est se taper dans les pattes au rythme de la chanson, écoute et regarde bien, tu vas comprendre :

Tiens, voilà main droite !
Tiens, voilà main gauche !
Tiens, voilà main droite, main gauche !
Tiens, voilà les deux !

Et tout en chantant, les deux compères frappent une fois dans leur patte droite, un fois dans leur patte gauche, et pour finir avec leurs deux pattes. Quand ils ont terminé la démonstration, ils me demandent si je veux le faire avec chacun d’eux, enfin si je ne trouve pas ça trop difficile.
– non, non, ça ira, c’est pas du tout compliqué, je veux bien chanter avec tous les deux, mais pourquoi à chacun votre tour, ce serait plus marrant à trois.
– ah ! Oui ! Super, on y avait pas pensé, et si on était encore plus que trois, ça serait pas encore mieux ? A quatre, cinq, dix, quarante ! Cent !
Bon, ils ne nous restent plus qu’à trouver tout ce monde là…

Photo trouvée sur internet sans crédit

La Comptine des Lapins

La Comptine des Lapins

 

Publicités