Aujourd’hui, je vais marcher en levant la tête un maximum, et je suis sûr que tu as deviné pourquoi. Pour dénicher un Oiseau ! Vu que je ne suis pas dans la forêt, et qu’il n’y a aucun arbre dans les alentours, je pense en voir un en plein vol, ou en train d’atterrir, ou encore de s’envoler. Allez, c’est parti pour mon nouvel ami Oiseau du jour…
Des petites ailes qui s’agitent pour s’envoler, des petites pattes qui soulèvent un nuage de neige, c’est bel et bien un Oiseau, vite avant qu’il ne disparaisse dans le ciel.
– héla, petit Oiseau, ne t’en va pas, je voudrai te parler un peu.
– oui, pas de problème, je veux bien rester, tu as l’air intéressant.
– qu’est ce qu’il te fait dire ça ?
– ton attitude est leste et agile, tu portes très haut ta tête avec tes oreilles bien droites, et tes yeux sont malicieux, à l’affut de tout de qu’il se passe, en un mot, tu es curieux, et j’aime ce genre de curiosité, celle qui cherche à s’enrichir pour apprendre encore et encore.
– ben dis donc, tu m’as bien discerné toi. C’est exactement ce que je suis, j’aime à découvrir tout ce que je peux qui se trouve sur mon chemin, et surtout à me faire des tas d’amis.
– et bien, tu viens d’en trouver un autre, je veux bien faire un bout de ce chemin avec toi.
– super ! Alors dis moi comment tu t’appelles.
– mon nom est Flocon, mon espèce est le Plectrophane des Neiges, j’appartiens à la famille des Calcariidae, anciennement appelé Bruant des neiges, ou Plectrophenax Nivalis, mais pour faire plus simple un genre de Passereau.
– ouf… Qu’est ce que c’est compliqué, et difficile à retenir. Je pense que je vais me contenter de Passereau pour ton espèce, c’est le plus simple.
– oui, tu as raison, nous les Oiseaux nous avons des centaines d’appellations d’espèces, et comme tu dis le plus simple est de nous regrouper dans l’apparence que nous avons en commun. Et toi qui es tu ?
– ça va aller super vite ! Je m’appelle Koukïn, je suis un Renard Roux, appelé aussi Vulpès Roux, il excite aussi plusieurs Vulpès, mais pas autant que les Oiseaux.
– ok Koukïn, allons faire une ballade ensemble, que dirais tu au bord de la mer ? C’est pas très loin, et curieux comme tu es, tu pourras découvrir quelqu’un qui vit dans l’eau.
– super idée, d’ailleurs, j’aimerai bien rencontrer une baleine.
– alors suis moi, il y en a pleins là bas.

Crédit photo : René Lortie

Le Plectrophane des Neiges

Le Plectrophane des Neiges

Publicités