Je sens que mon Oiseau ne va pas tarder, c’est comme ça, un genre de sixième sens, beaucoup d’animaux ont ce sixième sens, ça aide beaucoup, une sorte de petit doigt d’humain, tu sais quand les hommes disent « c’est mon petit doigt qui me l’a dit ».
Je vais monter sur cette montagne, c’est la plus haute de la région, de là haut je vais contempler le paysage, mon beau paysage, histoire de faire le plein de souvenir, d’encrer au plus profond de moi les images de ma région.
Et elle est belle ma région, tout est tellement vert, des centaines d’arbres, des ruisseaux, des rivières, des étangs, des champs, des maisons, des fermes, enfin regarde l’image qui illustre cette histoire, tu pourras partager mon paysage.
Tiens il y a quelques nuages, mais le vent semble les emporter vite au loin, la pluie c’est pas encore pour aujourd’hui, et demain ? Je serais où demain ?
Je reste longtemps sur ma montagne à tout bien admirer, je scrute aussi le ciel, et qui vient vers moi ? Faucon Blanc !
– bonjour Koukïn.
– bonjour Faucon Blanc.
– alors tu es prêt ?
– plus que jamais !
– et bien c’est pour demain, j’ai rencontré un Vautour, il veut bien t’emmener, il est super gentil et rigolo en plus, tu vas te régaler.
– comment te remercier Faucon Blanc ? Sans toi je n’aurais peut être jamais trouvé un Oiseau pour traverser la mer et voir l’Afrique.
– comment me remercier ? C’est simple, envoie moi de belles cartes postales de tous les endroits que tu as adoré.
– promis, allez, je vais vite rentrer, dormir, pour être fin prêt demain. Enfin dormir je sais pas… Je suis tellement excité pour partir faire ce grand voyage. En passant je vais dire au revoir à Vénus, lui dire que je reviendrai vite, et lui raconterai mon périple.

Crédit photo : Thomas Capelli

Mon Paysage

Mon Paysage

Publicités