Il a plu toute la nuit, que c’est agréable d’écouter les gouttes de pluie, c’est une musique tantôt régulière, avec des nuances plus marquées, d’autres plus douces, de toutes les manières que ce soit, c’est une berceuse, surtout quand on est bien à l’abri.
Le soleil est revenu, ça n’a pas duré bien longtemps cette pluie, et je doute que la terre a su en profiter, mais le printemps ne fait que commencer, les jours prochains amèneront son lot de nuages avec de nouveaux concerts pluvieux.
Je marche nez contre le sol afin de dénicher de nouveaux arrivants en ce printemps, beaucoup sortent de leurs trous, et voilà que cahin caha, une Tortue fait ses petits pas habituels.
– oh, mademoiselle Tortue, te voilà de retour.
– oui, c’est ma première sortie.
– et où vas tu ?
– je meurs de faim, il a bien quelques brins qui me tentent, mais ce que j’aimerai le plus au monde, c’est une bonne salade, bien verte, bien fraiche.
– j’ai ce qu’il te faut, j’ai visité quelques fermes ces derniers jours, et j’ai vu de belles salades pousser.
– hum ! J’en ai l’eau à la bouche, et c’est où ?
– ah, c’est bien là le problème quand j’y pense, avec tes pas de Tortue, je crains que tu n’y sois que dans quelques jours.
– et tu peux m’aider peut être, je sais que tu trouves toujours de bonnes idées.
– oui, j’en ai bien une, en plus ça sera au poil, car je vais te porter entre mes dents, et t’y emmener, comme tu es dure comme un roc, je ne risque pas de te blesser.
– ni de me manger !!!
– ah ! ah ! ah ! Bien vu !

Photo trouvé sur internet sans crédit

La Première Sortie de la Tortue

La Première Sortie de la Tortue

 

Publicités