Je suis sûr de passer encore une bonne journée, il fait si beau, pas un brin de vent, pas une goutte, et comment il en serait autrement avec un tel soleil.
Je retourne, comme hier, près de la grande prairie, les animaux adorent s’y montrer en ce moment, un si beau soleil, on le profite à fond dans cette immense étendue d’herbe.
Allons, qui vais-je croiser ?
Levé sur ses deux pattes avant, un magnifique Lièvre vient à ma rencontre, à voir sa mine, je suis sur qu’il va me parler de quelque chose.
– bonjour Koukïn !
– bien le bonjour monsieur le Lièvre, que me vaut ce plaisir ?
– plaisir, plaisir, plaisir… Pas vraiment, je suis un peu penaud.
– comment ça penaud ?
– ben à cause de ça, je voudrait être une Tortue.
Allons bon, il va pas me faire le coup de l’Ours, enfin lui c’était plus grave il voulait être un homme, devenir une Tortue pour un Lièvre ça va être plus facile de le consoler.
– et pourquoi tu dis ça ?
– je viens de me faire lamentablement battre par une Tortue à une course que je lui avait proposé, sûr de la remporter, et puis non, c’est elle qui a gagné, alors c’est pour ça que je voudrai me transformer en Tortue.
– ah, oui, j’en ai entendu parler de cette histoire, mais c’est ton orgueil qui t’a fait perdre, tu l’as nargué, tu as pris tout temps à flâner de-ci de-la, sûr que tu pouvais la rattraper à n’importe quel moment, mais tu as été trop confiant, et elle trop concentrée, trop sérieuse, c’est une victoire méritée, il ne te reste plus qu’à proposer un défi égal, et que tu perdes ou gagnes, ta conscience sera intacte.
– ok, t’as raison, il me reste plus qu’à trouver un pote Lièvre, et si je pers j’aurais la consolation de rester un Lièvre !

Crédit photo : Roland Dallanoce

Le Lièvre veut devenir Tortue

Le Lièvre veut devenir Tortue

Publicités