Encore une belle journée, décidément je suis gâté, c’est tellement agréable de se promener avec un temps pareil, et puis mon moral est au beau fixe tout comme le soleil.
Juste sorti de mon terrier, je vois un troupeau de Biches, elle ont l’air affolées, je vais leur demander si elles ont besoin de mon aide.
– salut mes jolies, à vous voir vous avez l’air dans tous vos états, qu’est qui vous arrive ?
– nous recherchons le bébé de l’une d’entre nous, on s’est réveillé ce matin et il n’était plus là, c’est pas son habitude, il ne nous a jamais quitté, on le cherche de partout, tu peux nous aider ?
– mais oui pas de problème, le mieux est que nous allions chacun de notre côté, rester regroupés amoindri les chances de le retrouver, moi je vais faire un tour près du village, toi à droite, toi à gauche, toi tu vas tout droit et les 2 qui restent allez vers en bas, ok ? Allez c’est parti, nous y allons, le premier qui le déniche, crie et nous nous dirigerons tous vers lui.
J’ai ma petite idée, car il me semble qu’en revenant de la ferme où j’ai bu du lait, j’ai aperçu une toute petite ombre derrière l’arbre près de l’enclos des Chiots. Voilà, qu’est ce que je te disais, il est là, mais quel spectacle attendrissant ! Le petit Faon en train de dormir au milieu des 14 Chiots et de leur maman.
– coucou petit Faon, je ne voudrai rien précipiter, mais ta maman te cherche partout avec ses copines, elles sont inquiètes, il faudrait rentrer maintenant, tu reviendras voir les Chiots un jour, mais si tu reviens, dis bien à ta maman que tu as envie de les revoir, et même elle t’accompagnera, ce sera mieux pour tout le monde.
Je repars avec le petit Faon, qui trottine à côté de moi, il est si mignon, puis je lance un cri afin d’avertir les Biches que j’ai retrouvé le petit coquin, trop insouciant, mais qui avait envie de boire du lait de Vache lui aussi, et comme je le comprends !

Crédit photo : Denis Girard

Les Biches Affolées

Les Biches Affolées

Publicités