Ah ! Comme c’est bon de bien dormir dans un terrier, enfin une vraie maison !
Je suis de très bonne humeur aujourd’hui, je peux rencontrer n’importe qui, n’importe quoi, tout sera bienvenue. Je vais faire un tour du côté des lieux que j’ai vu en arrivant dans cette belle montagne.
Et qui je rencontre… Mon ami le Putois qui m’avait si gentiment offert de partager son terrier.
– bonjour mon ami, j’ai trouvé un terrier, c’est un Ecureuil qui m’a aidé, et je voulais te rencontrer pour te remercier de m’avoir proposé de m’héberger l’autre jour.
– de rien, c’est normal, tu avais l’air perdu, au fait je connais ta réputation et tu vas peut être m’aider, je suis très maladroit dans mes relations avec les autres, dès que je rencontre quelqu’un, je sais pas ce qu’il se passe mais tous s’en vont vite, pourtant je dis rien de méchant, ne dis rien de mal, et même toi je t’ai offert mon toit et tu es parti ! Mais qu’est ce que je ne fais pas bien ?
– hum, hum… c’est pas ce que tu fais ou ce que tu dis qui fait fuir les autres, c’est, comment dirai je… que tu dégages une odeur pas très agréable.
– ah bon ? Et comment faire, c’est ma nature, je suis né comme ça.
– oui je sais, mais j’ai une solution car je sais pourquoi : tu ne sens pas très bon quand tu as peur, et ton corps dégage aussitôt une mauvaise odeur, alors fais moi confiance, personne ne te veut de mal, aborde les autres avec un large sourire et tu verras ils resteront pour bavarder avec toi, et si par malheur tu n’es pas le bienvenu, pars en courant et comme ça ils ne te sentiront pas !
– je savais que tu aurais la solution, j’ai compris et je vais faire exactement ce que tu dis, merci Koukïn, et si par hasard tu as besoin de passer une nuit dans mon terrier, je serai vraiment trop content, et promis je n’aurai pas peur !

Photo trouvée sur le web, crédit : Paul Marinari

Le Putois Maladroit

Le Putois Maladroit

Publicités