Aujourd’hui je retourne à la mare pour voir si mes 3 zigues d’hier n’y sont pas.
Et non pas de Pélicans en vue, ils sont en train d’écrire leur nouvelle histoire, il leur faut plus de temps…
Qu’est ce que ça qui flotte dans la mare ?
On dirait une Grenouille, une Grenouille sur une feuille, je vais aller lui faire la causette.
– hé, la Grenouille, ça va ?
Pas de réponse, elle est posée sur sa feuille, ne bouge pas, ne parle pas, elle dérive doucement sur la mare.
– oh ! oh ! La Grenouille…
Rien de rien, bizarre, elle a pourtant l’oeil vif, aller, je rentre dans l’eau et je vais la voir de plus près, elle est peut être sourde.
Tout près de la Grenouille je vois qu’elle n’est pas vivante, c’est une Grenouille en peluche, posée sur sa feuille en peluche, bon je la laisse là, elle est trop jolie !
Après réflexion, je pense que les peluches sont vivantes, à condition de leur prêter une âme, il y a beaucoup d’enfants qui en ont, leur « doudou », leur confident, et même des adultes, ceux qui ont tout compris pour garder leur âme d’enfant, faudra qu’un jour j’aille visiter quelques maisons, quand les gens ne sont pas là, je pourrais voir combien d’entres eux ont des peluches de Renard !

Illustration animée : Marie Moulin

La Grenouille en Peluche

La Grenouille en Peluche

Publicités